samedi 18 février 2017

La Gare de Boucau

Le 1er octobre 1854, une locomotive, son tender et trois wagons, font leur entrée dans la toute nouvelle gare de Boucau. Pourtant le tracé Dax-Saint Esprit n’avait été mis en place qu'au mois de février de 1854. Ces travaux avaient nécessité une main d’œuvre considérable, on parle de 1200 hommes. Pourtant le tracé initial prévu en 1853, n’était pas celui que nous connaissons aujourd'huiUne note du ministère de l’agriculture et du commerce nous apprend que la Compagnie du midi a renoncé à la direction qu'elle avait déjà proposé et qui coupait la dune du Boucau avec quelques maisons à démolir. Il faut dire que ce projet avait soulevé les protestations des conseillers municipaux habitants de Boucau, ainsi que celle du chef du pilotage Monsieur Bourgeois car cela entrainait la destruction du poste d’observation de la côte du Pitarré. La compagnie a repris son plan et fait passer la ligne plus à l’ouest. Dans un premier temps après avoir voulu construire un pont sur la cale, on a préféré la combler et la reconstruire à son endroit actuel.
Le 26 mars 1855 c’est l’ouverture officielle de la ligne qui propose deux trains journaliers de voyageurs dans les deux sens.
Trajet Bayonne Saint Esprit Bordeaux 6 heures. Trajet en diligence 40 heures.
En 1857 le raccordement de la Compagnie du Midi avec celle de Paris Orléans, permet aux voyageurs de faire Bayonne Paris sans quitter les services du chemin de fer.

Voici les horaires des trains à la fin du 19ème siècle

Bayonne : 6h 24   7h 30   9h 16   12h 03   16h 05   18h 00   22h 00
Boucau :   6h 31   7h 37   9h 23   12h 10   16h 12   18h 07   22h 07

Boucau :   6h 46   7h 55   9h 40   13h 41   17h 00   18h 23   22h 17
Bayonne : 6h 54   8h 03   9h 48   13h 49   17h 08   18h 31   22h 25



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire