La place Sémard (3)

La maison de Joanichon

Le 14/8/1714 Jean Estienne de Sallenave, Pilote Major du Havre et port de Bayonne, vend à Marie Lesbouyrie, veuve de Raymond Gardères la maison de Joanichon avec toute ses dépendances. Cette maison est ensuite achetée par Paul Gaujet le 5/6/1730. Les biens ont ensuite appartenu à François Morancy, puis à Jean Laborde, tous entrepreneurs des ouvrages de la Barre. Les enfants de Jean Laborde, François et Jeanne Scholastique se partagent sa succession. La maison de Joanichon et les maisons qui ont été construites autour sont héritées par Jeanne Scholastique. Le 15 prairial an 6 (3/6/1798) elle vend la propriété au descendant de Jean Estienne Sallenave, Arnaud Sallenave, qui est pilote major de la Barre. Après son décès, survenu à Tarnos le 14 vendémiaire an X (5/10/1801), les immeubles de sa succession sont partagés entre ses héritiers. Marie Françoise Sallenave épouse du notaire bayonnais Paul Duhalde, hérite de la maison de Joanichon. Leur fille Gracieuse, épouse un architecte Bayonnais Jean Guichenné. A sa mort ses enfants vendent le bien à François Laborde. La famille Laborde récupère ainsi ce bien qui va suivre le sort de la maison de Belair.

La maison de Joanichon est au fond, elle abrite actuellement une boucherie et une pharmacie.

Commentaires

Articles les plus consultés