La Terrasse

L’hôtel de la Terrasse:

Sur le plan de 1782 conservé à la Chambre de Commerce de Bayonne, il existe une construction à l’emplacement de la Terrasse, on constate également la présence en 1810 sur le cadastre de la commune de Tarnos (section de Boucau) du même bâtiment. L’ensemble de ces bâtiments formait « l’enclos de Milhet » que nous étudierons avec la place Sémard.

A la fin du 18ème siècle l’enclos de Milhet appartenait à Jean Laborde entrepreneur du roi pour les ouvrages de la Barre. Il est mort à Bayonne le 17 germinal an 3 (6/4/1795). Après son décès ses propriétés sont partagées entre ses deux enfants. La Terrasse avec une maison contiguë est attribuée Jeanne Scholastique Laborde épouse Godefroy. Cette maison qui portait le nom de « Lallemand » (nom des occupants du lieu) est vendue à Vincent Lafourcade, aubergiste de Tarnos le 23 floréal an 6 (15/5/1798) par acte retenu par Depeton, notaire à Bayonne. La vente est faite pour 2400 livres.
« … vente d’une maison bâtie à un étage appelée Lallemand, faisant partie de la maison Millet avec un jardin et une cour, clos par trois côtés de mur, le 4ème côté fermé par une palissade…. Confrontant du levant à une terre vague appartenant à la citoyenne Lannes, chemin entre deux ; couchant aux quais ; midi à terre vague de la République et nord à terrain vague vendu au citoyen Lannes… »

La maison va rester dans la famille Lafourcade jusqu’au décès du dernier descendant Jean Eugène Rogers sans héritiers directs.

Commentaires

Articles les plus consultés