La première église: les prêtres

Le premier curé de Boucau est Jean HAYET, il est nommé à la cure le 25/11/1866. Le 20/12/1870 il est remplacé par Jacques Henri LOUGE. Jean HAYET est né à Etsaut (64) le 27/3/1820, fils de Modeste HAYET et de Marie CARRERE. Il est le fondateur et premier supérieur du collège Saint François de Mauléon en 1849. Il est ordonné prêtre en 1850. Il est économe du petit-séminaire d’Oloron de 1855 à 1862. Il est nommé curé de Conchez de Béarn (64) en 1862. Le 25/11/1866 il est nommé curé de Boucau. Il quitte Boucau le 20/12/1870 pour la cure de Départ (64). En 1877 il devient aumônier des frères des écoles chrétiennes de Bayonne et professeur d’anglais au petit-séminaire de Larressore. Il est mort à Bayonne le 3/5/1886.
Sur le second curé, Jacques Henri LOUGE, je possède moins de renseignements. Il est né à Nay (64) le 15/7/1823, il est le fils de François Louge, tailleur d’habits et de Marie Bonneville. Il est nommé à la cure de Boucau le 21/12/1870. Il quitte Boucau le 28/2/1889 après avoir initié le projet de la nouvelle église. Il est nommé chanoine à la cathédrale de Bayonne. Il est mort à Bayonne le 3/8/1893.
Son successeur Jean-Pierre BERGEROT est né à Gurmençon le 12/5/1847, il est le fils de Jean Jérôme BERGEROT et de Marie Jeanne Scholastique BERGES. Il est nommé à la cure de Boucau le 1/3/1889. C’est lui qui va superviser les travaux de construction de la nouvelle église. Il est mort à Gurmençon le 29/11/1907. Il y est enterré dans le caveau familial. Son successeur sera Jean Ernest LOUSTAU.


Sources : Internet, GBA, Délibérations du conseil de fabrique de la paroisse de Boucau, Le courrier de Bayonne et documents personnels

Commentaires

Articles les plus consultés